Log In
Register   Help
My album reviews/commentsMy collectionMy wish list
First Fragment - Dasein cover art
Band
Albumpreview 

Dasein

(2016)
TypeStudio Full-length
GenresTechnical Death Metal
LabelsUnique Leader Records
Album rating :  95 / 100
Votes :  3
Lyrics > F > First Fragment Lyrics (11) >

Dasein Lyrics

(11)
Submitted by level Besi Karat
1. Le Serment de Tsion (3:52)
Music : Phil Tougas
Lyrics : David AB
Composed in late 2009 & Spring/Summer 2010

Étant une fois tempête
État de transe en recherche de quêtes
Venant de l'être fractal, l'incandescence
Agent de la dégénérescence
D'un pacte d'inhérence menant à la transcendance
Déracinant le coeur de la quintessence

Je suis le conquérant
L'oméga, la complétion de mon dernier serment
Le paroxysme

De mon pouvoir, je devrai sévir
De ma démence, ils devront périr
Contemplant la fin, exacerbé
Je suis le catalyseur de cette dualité

Inconscient, soudaine vague de lucidité
Conspirant, pourrissant dans l'avidité
La peur de mon ego se dispersant
Je renaîtrai tel le titan
Combattant mon être infligé par le déni
Plongeant dans cet abîme aux misères infinies

Encerclé, contre le pied du mur
De mes racines, mes couleurs
De ma volonté, mon honneur
Extirpé, oublié, enterré
Expédié au fin fond de mes pensées
J'en vins à l'indignité, provoquant, ultimement, mon jugement dernier

Solo : Phil Tougas

Devant la horde du dernier bastion
Agenouillé, en soumission
Me prosternant, j'entrai en complétion
L'immersion de ce qui n'en fut que le début de mon ascension
2. Dasein (4:49)
Music : Gabriel Brault-Pilon
Lyrics : David AB
Composed in early 2009

Nos couleurs étant notre fierté
Notre cri étant invulnérable
Nos héritages étant sacrés
Notre rage étant incurable
J'en serai la pensée déportée
J'inculquerai la force inextricable
J'en verrai la dernière montée
J'anéantirai cet ennemi implacable

Nous en verrons la levée, effervescents
De la source de cette épidémie
Nous en deviendrons saturés, omnipotents
De l'inévitable déclin, de omni re scibili
Telle la lame, infligeant le courroux, irrévocablement
Tel le pacte, remémorant la misère de nos pères
Telles les lamentations, résonnant dans l'abîme, insatiablement
Tels les parjures, contaminant le domaine de nos terres

Mon frère d'armes, forcé dans l'enrôlement
Nous serons séparés, dans l'ironie de notre serment

Engagés dans la bataille de mille ans
Le retrouvant dans le dernier acte de l'évènement
Notre conscience par dessus nos actes
Notre existence par dessous notre pacte

Solo 1 : Phil Tougas

En temps de guerre, fécondera l'eulogie
En tant que frère, j'en rependrai l'élégie
En tant que gardien, en découlera la catatonie
Tant d'états de temps étant si contradictoire

Solo 2 : Vincent Savary

Die Vorbereitende Fundamentalanalyse des Daseins

Nous en verrons la levée, effervescents
Vers la source de cette épidémie
Nous en deviendrons saturés, omnipotents
Vers le déclin, inévitable, de omni re scibili
Telle la lame, infligeant le courroux, irrévocablement
Tel le pacte, remémorant la misère de nos pères
Telles les lamentations, résonantes dans l'abîme, insatiablement
Tels les parjures, menantes au domaine de l'impair

Nos couleurs étant notre fierté
Notre cri étant invulnérable
Nos héritiers étant sacrés
Notre rage étant incurable
J'en serai la pensée déportée
J'inculquerai la force inextricable
J'en verrai la dernière montée
J'anéantirai cet ennemi implacable
3. L'Entité (5:30)
(Instrumental)
Music : Phil Tougas
Composed in summer 2010

All solos & harmonies : Phil Tougas
4. Émergence (5:14)
Music : Gabriel Brault-Pilon / Phil Tougas
Lyrics : David AB
Composed in early 2009 & Summer 2010

Il est le survivant
Par l'atrocité, il s'assimilera à ses opposants
Moi, l'ange gardien, dieu du subconscient
Tapi dans sa cage, je le contemple en suspens
Déchirant les parois de son abysse
L'ouragan se transforma en esquisse
L'invocation du maléfice
Un schéma pour la destruction
Un mantra pour une révolution
En chimère, je le transformerai
Et au trône, je le ferai régner

L'aura transcenda finalement vers la lumière
Réclamant la terre promise du roi
Au-delà du combat de ces derniers chemins
Mes frères ne seront pas morts en vain

Il devint la cible de ces tyrans, ces loups assoiffés de sang

À l'ère des supplices, au règne des châtiments
Découlant de la chair des nouveaux nés, bête immonde gouvernant notre destinée

Il est le survivant
Par l'atrocité, il s'assimilera à ses opposants
Moi, l'ange gardien, dieu du subconscient
Tapis dans sa cage, je le contemple en suspens
Déchirant les parois de son abysse
L'ouragan se transforma en esquisse
L'invocation du maléfice
Un schéma pour la destruction
Un mantra pour une révolution
Et en chimère, je le transformerai
Et au trône, je le ferai règner

L'aura transcenda finalement vers la lumière
Réclamant la terre promise du roi
Au delà du combat de ces derniers chemins
Mes frères ne seront pas morts en vain ... du dernier essaim

Solo : Phil Tougas

Il est le survivant
Par l'atrocité, il s'assimilera à ses opposants
Moi, l'ange gardien, dieu du subconscient
Tapi dans sa cage, je le contemple en suspens
Déchirant les parois de son abysse
L'ouragan se transforma en esquisse
L'invocation du maléfice
Un schéma pour la destruction
Un mantra pour une révolution
En chimère, je le transformerai
Et au trône, je le ferai régner
5. Mordêtre et dénaissance (5:21)
Music : Gabriel Brault-Pilon
Lyrics : David AB
Separate sections composed between 2005-2013

Mordêtre, étant son trépas, son surnom

Concevant le panégyrique
Suffoquant dans un esprit léthargique
Une union tristement ensevelie sous les décombres
Un mariage ironiquement voué à l'hécatombe
Jusqu'à ce que la mort s'en empare
Jusqu'à ce que corps nous séparent

Sa souche en fera pourrir le noyau
L'avorton en resserrera l'étau
Sa jeunesse volée l'arrachera
Son esprit séquestré la violera
D'un être tourmenté elle sera exécutée

De ce linceul, elle sera réanimée et atrophiée

D'une perpétuelle errance
Sa jeunesse n'étant plus qu'un lointain souvenir d'insouciance
S'ensevelissant de la plus haute gamme de son abject état d'espérance

Ta conception et ton inhibition étant devenues ma possession

Créé par le souffle de ma monopolisation
Défloré par ma grotesque insertion

Elle cédera par l'addiction
Elle coulera par l'indignation
Elle produira l'éradication
Invivante de ce monde, une putain de la bourgoisie
Catin du roi, une allégeance à son eau de vie
La cadence de son alliance dépérit
La valse d'un temps pour un voeu inassouvi

Elle en est le déclin, le déclenchement
Elle en est la gloire, l'instrument

Concevant le panégyrique
Suffoquant dans un esprit léthargique
Une union tristement ensevelie sous les décombres
Un mariage ironiquement voué à l'hécatombe
Jusqu'à ce que la mort s'en empare
Jusqu'à ce que corps nous séparent

Solo 1 : Phil Tougas
Solo 2 : Christian Muenzner (Alkaloid, Spawn of Possession, Ex Necrophagist, Ex Obscura)
Solo 3 : Phil Tougas
Solo 4 : Christian Muenzner
Solo 5 : Phil Tougas
Solo 6 : Christian Muenzner
Solo 7 : Phil Tougas
Solo 8 : Christian Muenzner
Solo 9 : Phil Tougas
Solo 10 : Phil & Christian (Harmonie)
Solo 11 : Phil Tougas
Solo 12 : Christian Muenzner
Solo 13 : Phil Tougas
Solo 14 : Christian Muenzner
Solo 15 : Phil & Christian (Harmonie)
6. Prélude en sol dièse mineur (2:39)
(Instrumental)
Music : Phil Tougas
Composed in early 2012

Solo 1 : Phil Tougas
Solo 2 : Vincent Savary
Solo 3 : Phil Tougas
Solo 4 : Vincent Savary
7. Archétype (5:50)
Music : Gabriel Brault-Pilon
Lyrics : David AB
Composed in summer 2011 (Outro composed in 2013)

Étant la racine de cette évoquante cime
En état de complète contemplation
Je ne pourrai vivre qu'éphémèrement
Condamné à la loi du plus résistant

L'extériorisation, imparfaite, inconsciente, intolérable
L'intériorisation, l'harmonie en parcimonie
S'effondrant au couvert des mégalomanistes
D'un retournement sans merci, nous nous consumerons
Criant famine
Reclus dans la décroissance
L'exclusion de notre souche en territoire instable
De l'espoir, nous dériverons dans nos torts
Du désespoir, nous ne ferons qu'en revenir plus forts

Je suis et je resterai l'être de cette arborescence
De la descendance des gardiens j'en ferai volte-face vers l'ultime réminiscence
Puis renié, dans cet infâme domaine, dispersé
Survivant de la mise à mort, substitué

Je suis l'épidémie, fauchant la vie des profanateurs
Je suis la mort, survolant les limbes de l'horreur

Ma peau, ravagée, en lambeaux, arrachée
Mes entrailles, explosées
Dévoré et putréfié en toute impunité

D'une irréversible infection
D'une emprise sur mon métabolisme
Un habitat désolé, l'emblème de ce guet-apens
Croulant sous l'emprise de l'hécatombe, m'évadant
Je m'abandonne, sur la piste de l'euphorie
Je m'essouffle sur cette mince ligne en totale léthargie
Je rampe dans le sentier de l'angoisse
Je m'y noie dans l'abîme de l'extase
Tel en phase, m'en extirpant qu'en impasse

L'ennemi aux portes, je bondi
Assailli, je moleste et je blesse
Je tue et je déchiquette
Je trie et je reconstruis
Du grand art, une oeuvre de chair d'êtres
Une oeuvre de remords pour dépêtre
L'apparat d'un quidam, un éloge au miasme déchu
L'habit qu'il me fallu pour redevenir l'être que je fus

Solo 1 : Phil Tougas
Solo 2 : Mathieu Marcotte (Augury, Humanoid)
8. Gula (6:11)
Music : Phil Tougas
Lyrics : David AB
Composed in late 2009 & early 2010

D'un gouffre inassouvissable, son panthéon
La facette de sa quête, son opposition
Du haut de son morbide trône d'extravagance
Exploitant et fusionnant la véhémence
Incommensurable appétit
Indomptable être dépéri
Ancré dans la prédation
Emporté dans la dépravation
Du haut de sa vanité
À la vitesse de sa montée
Il sombra dans la cupidité

Survolant les acres d'obsolescence
Hantant les seuils d'innocence
Puisant l'âme dans l'affaiblissement, traîné par les extirpeurs
Physiquement traité devant l'immonde, l'exhumation dite en torpeur

Inculqué à la quête du festin propice
À l'assaut des chemins, propulsé au fond du précipice
Enfermé dans l'insanité j'en fus enclin à basculer
Déchiqueté et éparpillé, j'en fus reconstitué

L'hypotésance de l'âme

L'inassouvissable soif du manque, le perforant
L'inertie innondante l'infinitésimalité de sa masse hideuse
Catalysant l'infection de sa faim
La faisant grandir de jour en jour
Gloutonnerie étant devenue monnaie courante
Gloutonnerie étant devenue fontaine de jouvence
Gula s'appropria l'arborescence de cette existence

Puis Gula se retrouva devant le trépas et devant sa fin se leva

Implorant sa mort par l'ingérence de son confort
Il en démontra que l'excentricité de sa panse
Combattant le feu par le feu
Son impitoyable règne, je le pourfendrai
Sa gargantuesque injustice, je la détruirai

Solo 1 : Collin McGee (Elderoth)
Solo 2 : Phil Tougas
Solo 3 : Collin
Solo 4 : Phil Tougas
Solo 5 : Collin
Solo 6: Phil Tougas
Solo 7 : Collin
Solo 8 : Phil Tougas
Solo 9 & layers : Phil Tougas

D'un gouffre, inassouvissable
Atteingnant la cime qu'en extirpant l'insaisissable
Dans les panthéons de la possession
S'en gavant de l'opposition
Du haut de son morbide trône d'extravagance
Fusionnant et exploitant la véhémence
Incommensurable appétit
Indomptable être dépérit
Ancré dans la prédation
Emporté dans la dépravation
Du haut de sa vanité
À la vitesse de sa montée, il sombrera dans la cupidité

Final Solo : Phil Tougas
9. Voracité (Apothéose, partie 1) (4:59)
Music : Gabriel Brault-Pilon
Lyrics : David AB
Composed in early 2009

Fragmenté en pièces de pensées
Confiné dans un périple d'intemporalité
Dans la gueule de l'inextinguible domaine
À l'appel de la folie
Une beauté meurtrière qui me divise
Revivre auprès de cet piètre emblème qui me méprise

La vengeance en devint mon unique obsession
Aveuglé par sa perfide affliction
Sur terre de cendres
Sur littoral de méandre
Je m'échouerai et m'abandonnerai

Écroulé en transe exubérante
Vagabondant sur route inexistante
Mon frère inné, mon sauveur brisé
Enfermé dans l'inhabitat
Rampant, suppliant, pourrissant dans l'appauvrissement

Mon esprit mourant entre ciel et dunes
Je renierai, je profanerai, j'écorcherai, je dévorerai

Solo 1 : Vincent Savary
Solo 2 : Phil Tougas

La vengeance en devint mon unique obsession
Aveuglé par sa perfide affliction
Sur terre de cendres
Sur littoral de méandre
Et je m'échouerai et je m'abandonnerai
Le destin d'une quête, desservant la bête
Du cri aux rires jusqu'aux murmures inattendus
Épris d'un délire éperdu
Euphorisé par le goût du deuil
Mon frère, je succomberai et embrasserai le seuil

Recroquevillé dans son antre, consumé, un être mutilé
De mes mains souillées, j'ai vu sa vie glisser
Ingérant la chair de mon congénère
La faim justifie les moyens
Je ne serai qu'ultimement l'auteur de sa misérable fin

emîba'l snad tnalucsaB
tnaviv érovéD
Ecnaegnev as ed tnemurtsni'l euq iares en eJ
Je refis surface en un être consumé, infesté de cette animosité
10. Psychan (Apothéose, partie 2) (2:29)
Music : Gabriel Brault-Pilon / Phil Tougas
Lyrics : David AB
Composed in 2004 (additional riffs composed in Summer 2009)

Désintégré, aspiré dans l'antre, prisonnier
Suppression de la raison
Délaissant l'humanité

Désastre sera l'éradication
Pestilence appellera la reconstruction
Éther consommera la désolation
Ignorance aidera l'abduction
Vengeance complétera l'absolution
Tous ensemble ils amèneront la perdition

La dégénérescence de mon alter ego
Laissé pour contre dans l'abysse
Laissé pour pourrir dans les limbes
Architecte de l'effondrement
Laissé pour errer dans l'hécatombe
Absorbé par l'entité, inculqué par l'ennemie
Aux abords du subconscient
L'efflorescence de ma nouvelle enveloppe
La protubérance me consumera, la déflagration m'usurpera

Glissant sur les pentes du fantasme, cataclysme
Magnifique apocalypse
Flirtant avec la démence
De l'horreur imprévue de l'être empoisonné
Assistant à l'éveil du dernier acte
De cette haine, j'en conçu l'éloge à la Dénaissance

Contorsionné dans cet habitacle, je diverge, j'atteins l'inatteignable
Hypnotisé par l'inertie, périssant dans l'oubli

Désastre sera l'éradication
Pestilence appellera la reconstruction
Éther consommera la désolation
Ignorance aidera l'abduction
Vengeance complétera l'absolution
Tous ensemble ils amèneront la perdition

Tu en seras mon assimilation, ma marionnette de prédilection
M'irrationalisant, me métamorphosant tout en m'asphyxiant
Le sujet de ma manipulation, l'objet de ma décomposition
Décarapaçant mon engouement, annihilant la dernière parcelle de mon engagement

La dégénérescence de mon alter ego
Laissé pour contre dans l'abysse
Laissé pour pourrir dans les limbes
Architecte de l'effondrement
Laissé pour errer dans l'hécatombe
Absorbé par l'entité, inculqué par l'ennemi
Aux abords du subconscient
L'efflorescence de ma nouvelle enveloppe
La protubérance me consumera, la déflagration m'usurpera

Le sujet de ma manipulation, l'objet de ma décomposition
Décarapaçant mon engouement, annihilant la dernière parcelle de mon engagement
11. Evhron (9:35)
Music : Phil Tougas / Gabriel Brault-Pilon
Lyrics : David AB
Composed between 2005-2010 (add. riffs & arrangements 2011)

Solo 1 : Phil Tougas
Solo 2 : Vincent Savary

De l'effet à l'avènement, sans tournant ni rebondissement
L'interminable épanouissement, l'indomptable assouvissement
Exhumé de notre plus humble cause
Il s'en suivra de notre plus triste apothéose

De L'impact, de l'infranchissable
J'ai coulé, détrôné, j'ai échoué
L'enterrement, enseveli dans le dépérissement
Étant si assoiffé, j'en fus noyé
Consterné, j'ai vendu ma carcasse et maudit ma race

Mon âme dépecée, réacheminée par l'emblème de mes frères
Mon être réassemblé, rematérialisé par notre matière première
De cette ère, de cette guerre, mon calvaire s'écrira par l'hymne de cet enfer

Nous chérirons notre concession
Nous deviendrons dieux et nous périrons par l'obsession
Tu en seras la défection
Nous en serons la déflagration
Nous nous métaphorerons en dévotion

Je me lèverai et je vaincrai
Je m'élèverai et j'inculquerai
Gloire à la peur, la foi par la terreur
L'arme à la main, la hargne aux poings

Ce mal ne pourra s'en détacher, l'animal ne pourra être encagé
Que tombe le règne de tout souverain, que tombe la quête de ce monde inhumain

Solo 3 : Malcolm Pugh (Inferi, A Loathing Requiem, Diskreet)

Mon âme dépecée, réacheminée par l'emblème de mes frères
Mon être réassemblé, rematérialisé par notre matière première
De cette ère, de cette guerre, mon calvaire s'écrira par l'hymne de cet enfer

Chapitre du désespoir
Ma vie, ma haine, ma déchéance

Un nouveau règne à venir
Un avenir à redéfinir
En quête d'égalité pour l'acquérir
De la lumière je devrai sobrer
La conclusion de mon opus final
La perforation de mon essence vitale
Je succomberai par l'amenuisement du temps
J'en suis, finalement, à l'horizon de l'évènement

Solo 4 & 5 : Phil Tougas
Info / Statistics
Artists : 30,890
Albums : 109,773
Reviews : 6,975
Lyrics : 127,633
Top Rating
 Shadow Gallery
Digital Ghosts
 rating : 83.1  votes : 19
 Nocturnal Rites
Grand Illusion
 rating : 90.5  votes : 27
 Loudness
Soldier of Fortune
 rating : 87.4  votes : 10