Log In
Register

IV: Sanctii Tristhess Full Album Lyrics

Mortifera - IV: Sanctii Tristhess cover art
Band
Album

IV: Sanctii Tristhess

(2014)
TypeAlbum (Studio full-length)
GenresBlack Metal
Album rating :  –
Votes :  0
Lyrics > M > Mortifera Lyrics (17) > IV: Sanctii Tristhess Lyrics (9)
Submitted by level 21 록스타 (2017-09-13)
1. Bouffé Par Les Vers Et La Pourriture (2:10)
2. Mors Illuminat (4:32)
Plus je plonge dans les ténèbres
Plus je ronge la lumière

La Crypte s'illumine
Je pourrais lire les cieux
Le message s'injecte
Au creux de ma mémoire

La route s'illumine
Au milleu du ciel morne
3. Pendulum Mortii (3:12)
C'est au loin que je vois s'animer une ombre
Dansant au rythme du vent

C'est la nuit qui dessine son relief sombre
Un visage humain flétrit comme le chagrin
Paré de sa robe pestilentielle, puant la mort

La lente maladie avait eu raison de son âme
Seul restait un corps pourri sans visage
Dansant au rythme du vent

C'est la nuit embrassait son âme malade
4. Poésie Des Oubliés (4:23)
Un spectre blafard s'anime chaque soir
À la floraison de la lune éthérée
Il commence à danser dans L'obscurité

Chante cantique ancien
Magie nécromance
Invocation funèbre

Anime la mort
Déterre les corps
De ceux qui sont putrifiés
5. Mémoire scarifiée (4:55)
Au creux de l'ombre
Blotti dans le vide immense

Murs sertis d'ombres...
Lumières fanées puant les ténèbres

Murs sertis d'ombres...
Moisissures sur mon corps

Les années ont séché les peines et le chagrin
Balayant d'un mouvement tout espoir de retour
6. Les Lamentations Des Défunts (5:07)
Chaque fois que la lune brille
Nous les entendons gémir

De langoureuses mélodies s'étripent...
Traversant la pierre de Marbre

Certains gémissent
D'autres pleurent et hurlent une douleur profonde
7. En Milieu De Nuit (4:42)
En milieu de Nuit, l'obscurité scintille et parle
Libérant les visions d'un jour futur

Je peux voir au loin un paysage triste
Une brume sans sommeil où se perd mon regard

En milieu de Nuit
Je vois un autre jour
Ou un paysage triste s'égare

Je vois un autre jour...
Sombrant dans le néant

Seul avec mes pensées, je contemple cette nuit

Jusqu'au premier rayon d'un soleil brûlant

Alors, j'oublirais tout et je pourrais fermer les yeux
8. L'empire Des Blattes (3:42)
Par milliers sous terre...
Se complaisant dans le pourri vieux
Ils grouillent dans l'attente de fleurir
Dans le monde sclérosé des Hommes

Ils viendront à la nuit tombante
Hanter leur royaume en ruine
Libérant leur poison acide

Avide de sale et d'acre, avalant le vicié périmé

Ils pondront leurs oeufs
Par milliers ils naîtront
Ils rongeront le monde
Sans espoir de reconstruction
9. Hora Laceratum (3:47)
Le temps glisse lentement
Libérant Acide qui brûle chair

Le Sablier du vide
Laisse couler ses derniers
Grains de sable

Nous arrivons au bout du voyage
Il ne reste plus de temps

Le temps a rongé la chair brûlé
Il ne reste que le néant
10. Profana (5:00)
Vaste cimetière

Couvrant la colline

De milliers tombes

Parfois profanées...

Les croix gisant au sol
Rouillent lentement

La nature a repris sa place
11. Sanctii Luminiih Mortifera (3:58)
Info / Statistics
Artists : 34,215
Reviews : 7,809
Albums : 121,693
Lyrics : 149,264