Log In
Register

Bleüu de morte | Full Album Lyrics

Mortifera - Bleüu de morte cover art
Band
Album

Bleüu de morte

(2013)
TypeAlbum (Studio full-length)
GenresBlack Metal
LabelsApparitia Recordings
Album rating :  80 / 100
Votes :  2
Lyrics > M > Mortifera Lyrics (17) > Bleüu de morte Lyrics (6)
Submitted by level 21 록스타 (2017-09-13)
1. Asphyxii de couleur bleüu (3:03)
2. Scintille comme le froid (3:55)
Par une nuit sans lune.
Froide.
Les ombres dansent.
Tout autour de nous.

Nous ne pouvons les voir.
A peine les discerner.
Quand leurs cris déchirent le silence.

Les ombres se mettent à danser.
Les ombres nous volent nos âmes.
Nous ne pouvons nous mouvoir.
3. Prison de marbre (4:22)
Une âme ouvre ses ailes tel une floraison.
Trop longtemps meurtrit,
sous une prison de marbre.
La mécanique rouilleé,
frissonne lentement.

L'atmosphère nauséabonde de l'humanité flétrie.
Résonne comme une pluie brumeuse.
S'écrasant sur les os boueux des corps vides.

Horizon s'illumine rouges sang.
Les rayons de lune suintent sur l'arche luisant.
4. Night Eternal (3:17)
5. Les vents de la mélancolie (5:03)
Perdu, sans se souvenir...
Seule la brume pourrait être repère.

Les arbres laissent danser leurs feuilles
Au rythme du vent qui hurle en eux.

Le chemin paraît découverte.
Alors qu'il a été parcouru mille fois.

La mémoire grisé se trouble.
Et me laisse encore glisser parmi les ombres.
6. Triste spectre (2:37)
7. Chute invisible (5:12)
Ils s'approchent peu à peu de l'abîme noir.
Que reste-t-il? Je ne peux pas le voir.

Ci-gît ce que fût, ce qui véhiculait mon âme.
Les yeux invisibles pleurent.
Il n'y a plus de larmes. Dans ces corps invisibles.
Ils ne peuvent plus voir ce que je ne peux plus toucher.

Les restes sont figés par le temps.
À jamais, telle une statue qui contemple l'éternité.

À jamais perdu au fond du vide.
Chercher en vain les réponses.
8. Désespoir (3:44)
Les murs pleurent toujours le désespoir.
Lacérés, meurtris et maculés.
Tachés par le Sang Noir.

Les mouches dansent frénétiquement.
Les larves s'enfoncent au cœur de cette chair sale.

Il ne reste que la mémoire qui hante cette pièce.
Il ne reste que la douleur que certains pleurent au loin.
9. La forêt de ronces (4:30)
Perdu au milieu, d'une forêt de ronces,
Endormi et mourant;

Quelque Part... Les Yeux Fermés...
Vers Les Pleurs qui hurlent...

Odeur Acide, qui brûle les yeux,
Je regarde le vide et plonge dans la nuit.
10. Souvenirs macabres (6:15)
Info / Statistics
Artists : 34,242
Reviews : 7,827
Albums : 121,888
Lyrics : 149,992