ID
PW
Login  Register  Help
My album reviews/comments My collection My wish list
no image
Band
Albumpreview 

L'Ordure à l'état Pur

(2011)
TypeStudio Full-length
GenresBlack Metal
LabelsLa Mesnie Herlequin
Album rating :  61 / 100
Votes :  3
Lyrics > P > Peste Noire Lyrics (35) >

L'Ordure à l'état Pur Lyrics

(5)
Submitted by level
1. Casse, Pèches, Fractures et Traditions (10:48)
Salut c’est Nous ! Les durs de France
Nourris au vin, au Cochonou,
Les seuls toujours pas à genoux,
Les gros chauvins bouffeurs d’ail rance…
Mal rasés, crocs pourris,
Grassouillets, chauves petits,
Têtes de cons, fronts carrés,
Bras cassés, complt’ment ronds
On est venu péter la Gueuse !
Explobaiser la Raie Publique
Sous l’Organe de protection
Des derniers flibustiers de France.
Chasse Pêche Nature Extraditions
Des technocrottes et des urbains
Nos braconniers sautent dans ton bain c’est
Casse, Pêches, Fractures et Destruction…
Courre vite coco, j’ai dégainé mon arbalète,
Selon mon nombre de canettes
Tu prendras la flèche dans la tête
Ou dans tes noix d’coco.
Dare-dare rejoins les pays tropicaux
Ici pas d’place pour tes lascars
Parole de royco…
Je suis le bras armé des petites vieilles
Des blonds anges à binocles
Des producteurs de jus de treille,
Des purs produits du commun Socle.
Je suis un fist dans le cul de Marianne
Ma première piste c’était « Supremacy Aryan »
Je suis le vice, les couilles grosses pourries du Roi
Expéditif comme une croisade de Godefroy…
En ton nom Mérovée,
On boutera tous les mauvais !
Ouais ouais pour toi mon grand Carlo
Les faux repartiront par l’eau
Sans quoi révéré Père Capet
Ils finiront handicapés !

(Songwriting, lyrics and concept by La sale Famine de Valfunde).
2. Cochon Carotte et les sœurs Crotte (8:28)
« Si voletz domnas gazanhar,
Quan crezetz que-us fassan onors,
Si-us fan avol respos avar
Vos las prenetz a menassar ;
E si vos fan respos peiors,
Datz lor del ponh per mieg sas nars »

"Assatz sai d’amor ben parlar", a poem by Raimbaut d’Aurenja (1140-1173) written in mediaeval Occitan.

(French translation: « Si vous voulez conquérir les femmes,
Quand vous estimez qu'elles vous font honneur,
Si elles vous répondent mal ou peu
Mettez-vous à les menacer ;
Si elles font plus mauvaise réponse encore,
Donnez-leur du poing dans les naseaux. »)


Gosse sovage antropofage planté dans les groçes à gros culs
Ma pine de pin contre un éku gratos mon groin dan leur caca
Goulougoulou dans la casba ma loutre cracra fé toi foutre
L’outre bourrée crachan sé prouts en poudre foutue via ma poutre.
Satan-Roy ! Satan-Roy ! Cé Satan-Roy qui sote sur toi !
Montjoie ! Pren ça ! La croi dans ta boite à caka !
Couchée pouf ! Ferm-ta bouche ! Ecarte ta raie kon la bouche !
T’aime ça ! Té come ça ! Ca se voi à té yeus qui louchent !
Au galo ! Ma prolo ! Bordel tes couetes cé mé rênes
Ton cou le pourpoin don les flèches
Son mes poings alor vazy lèche
Les boots du portré de tonton
Tou dressé avek ça moustache
Sur mon mur parçemé de taches…
çallop ! çalope ! La chiene revoilà k’elle pète, des truies la Reine !
Kelle me force, avec ses tro plaisans fumets, à y déguster le trognon !
A y fouyer les coins ! A lui trouvé l’étron ! A me détourné de tonton !
Fini ton boule mintenant paçe moi ta fouffe,
Tou va me faire des fiyes,
Famile nonbreuse et sans esbroufe
Plankée pépère under the ground…
On leur ferra un peti trou
Dou come 1 round.
On leur fera le petite trou
Moi et Arawn.
Saloppp ! Sahope ! La chiene revoilà kelle pète !
Mais chi ma poute ! Fai ton gâto aux cacahouètes !
Mets de la crote sur ma carote
Je la netoierai dans ta glote
Giclant come de té carotides
Son plasma fuman et fétide !
Sasale pout,
Pourkoi kta dé nichon ??
JE TE REçODOMIZE.
Je t’ancul é t’a mal
Ma longue tripe
Mon animal
çoumize béante
Bedéne à foutr itinérente
Ni pouri de la beste imonde,
Gran garage de l’entier Monde !
Ah, çalope !

(Songwriting, lyrics and concept by La sale Famine de Valfunde).
3. J’avais rêvé du Nord (20:26)
Entre Martigues et Marseille
Trempant dans les eaux de l’Afrique
Fortune a dicté qu’on m’asseye
A deux pas de Fos la septique…

Où moi être né mer schlinguer le gazole
Sous ciel oxydé et soleil de plomb sale
Tombant épais comme camisole
Au creux des tours de succursales ;

Où moi être né taule et plastoc horizonner
Chaque bout de terreau rissolé comme le désert d’Arizona,
Seules mouches-à-maille aimer zonner
Dans ce gigantesque sauna et

Où moi être né jamais trop bon s’aventurer :
La flicaille a perdu ses couilles devant les tribus d’
Qui pour un regard te troueraient
Si trop pâle est ta bouille…

Car où moi être né ça plus être la France,
Nos splendeurs gothiques :
D’la caillasse en déliquescence
Taguée d'invectives exotiques…

Jaune aux yeux bleus tout calciné
Planté dans le mauvais décor
Quêtant ma juste destinée
J’avais d’un coup rêvé du Nord

D’étendues vierges et boisées,
D’un permafrost amène
Sur lequel plus jamais croiser
L’éternelle aversion ébène.

J’eu voulu crevasser Phébus
Y redarder toutes ses flèches
Pour qu’il se crashe comme un Airbus
Entre Marseille et Marrakech

Et tu m’es apparu miroir, frangin de haine,
Généreux pourvoyeur de crépuscules et de glaces,
Discordant cor de la rancœur européenne
Soufflant des fanges sur les contempteurs de ma race

Toi Métal Noir ! Forgé dans la nuit des garages
Comme un obus artisanal
Fait moitié-rêve moitié-rage,

Toi Métal Noir ! Sortant des tripes de la terre
Comme une énorme sonde anale
Exploser des villes entières !

Toi Métal Noir acier découpailleur de gorges
Eperon fatal national
Faisant que roses du rouge dégorgent,

Toi Métal Noir dont soudain, j’ai emprunté les ailes
D’immense corbeau boréal
Pour m’arracher bien loin, vers de plus nobles citadelles !

(Songwriting, lyrics and concept by La sale Famine de Valfunde).
4. Sale Famine Von Valfoutre (11:32)
Frappe pas sur ma gueule
Tu vas chopper des verrues
T’enfoncer dans un champignon
Te manger deux trois quatre gnons
Et quand je soufflerai du bec
Pioncer dans la pisse de rue mec
Etalé comme un caca mou
La peau sucée par les chemous.
Quoi couille, t’as jamais vu une mycose
Avec des yeux, qui cause ?
Pour vous les femmes ce soir je me suis fait tout beau :
Un soupçon de Kro sur la tête pour faire tenir la teucré
Fardé au talc pour renforcer ma face de craie
J’ai mis mon bon vieux cache-l’œil, façon Le Pen,
Et pour pécho le cachalot
Mon arbalète avec une gaine.
Ben oui ducon, c’est moi hurlant qu’ai déboulé
Du grand virage en mobylette
Lançant sur toi un saucisson
Pour m’enfuir avec ta poulette
Y faire plein de trucs de polissons !
La sale Famine von Valfunde
Qu’elle se nomme ton agression !
Et pour t’en souvenir en runes
KPN gravé sur ton front…
Vroum ! Prout ! Vroum ! Prout ! Vroum !!
Ma poule je t’emmène voir la mer…
de. Je vais t’enculer dans le sable
Pour que t’accouches pas d’un merdeux
Tel est mon secret misérable…
Tit dérapage incontrôlé
Oups zut j’ai décimé ta grosse…
Ca va encor faire un tollé
Faut vite que jl’enterre sous une bosse.
Eh oh bousard ! Oh mon beau gosse !
Ouais toi là qui marche par hasard
T’as bien une face de témoin
Viens ici que je t’intimide
T’enlever quelques membres en moins
Te faire les choses un peu putrides…
Oh la chochotte ! La toute petite chatte humide !
Elle pleure pasque j’y coupe un doigt !
Ben qu’est-ce ce serait si on t’en coupait… trois ?
Tu répéteras rien hein ?
Ton index que jte dis
Faut quj’donne à bouffer à mon aphte
Tu verrais comme il a grandi
Bientôt on pourra faire du raft
Sur les flux de pu qu’il produit…
La sale Famine ben Valfunde
Qu’elle se nomme ton ablation
Et pour t’en souvenir ma lune
Chiant sur ta sale face de con.

(Songwriting, lyrics and concept by La sale Famine de Valfunde).
5. La condi hu (9:09)
Syphilis, tétanos, hépatites, fusariose,
Fièvre jaune, chancre mou, infarctus, brucelloses,
Pneumonies, gonorrhées, aplasies, choléra,
Genre humain, malaria, di-arhhées, mokola,

SRAS, SIDA, CAC, sclérose en plaques,
Gale, herpès, pu, t’es d’la barbaque,
Ulcères, typhus, pub, chikungunya,
Rouille, mégalopole, chtouille, tu ploies rouya

Guerres, excavata, rectocolite hémorragique
Gangrène gazeuse, poux, République,
Peur, peste, nucléaire, sodoku,
L’Homme, se terre, hurle, sue du cul,

Borrelia recurrentis, molluscum contagiosum,
MST, MTV, Loft Story, en gros zoom,
Ma scoliose, supérieure, à 35, degrés d’angle,
Me fait voir, dans le ciel, un gros trou, qui m’étrangle.

(Songwriting, lyrics and concept by La sale Famine de Valfunde).
Info / Statistics
Bands : 28,299
Albums : 101,887
Reviews : 6,571
Lyrics : 94,476
Top Rating
 부활 (Boohwal)
Volume 1
 rating : 88.2  votes : 22
 Annihilator
All for You
 rating : 86.2  votes : 11
 김경호 (Kim Kyungho)
Kim Kyung ho - 5th
 rating : 81.5  votes : 10