ID
PW
Login  Register  Help
My album reviews/comments My collection My wish list
Mystic Forest - Waltz in the Midst of Trees cover art
Band
Albumpreview 

Waltz in the Midst of Trees

(2002)
TypeStudio Full-length
GenresMelodic Black
LabelsMetal Blade Records
Album rating :  -
Votes :  0
Lyrics > M > Mystic Forest Lyrics (23) >

Waltz in the Midst of Trees Lyrics

(10)
Submitted by level
1. Tandis Que Les Arbres Regardent (5:56)
Dignes pins dont le spectre noir
Côtoie la céleste hauteur
Défendant même leur honneur
Quand Diane les berce le soir

Adorant la roche et le froid
Frôlant parfois les lacs gelés
Ils jouent souvent avec la voix
De ce vent leur fidèle allié

Leurs ombres sautent sur la neige
Soufflées par le puissant blizzard
Esquissant un monde blafard :
Les terr[e]s où la Nature siège

Ces frêles aiguilles de bois
Parsèment toute la vallée
Si libres d'étendre leur loi
Que la vie même s'en effraie

Comm[e] sur la paume d'une main
Dont les doigts percent les nuages
Ils étendent leur bras sans rage :
Les soirs, comme tous les matins

Alors acquiescent les étoiles
A cette danse montagnarde

Tandis que les arbres regardent

Alors acquiescent les étoiles
A cette danse montagnarde
Chacune brillant[e] se dévoile…

…Tandis que les arbres regardent
2. The Tender Lady of the Fog (4:10)
Wrapped in leather and lace
She's waiting in the arms of Morpheus
To seduce the deads with its infinite charms

She's the fetish lady of the trees
When she sings
All the forest make love with her

Now covered only by the fog
She's still smile with her tender look
Crying on our cold corpses

She's the fetish lady of the trees
When she sings
All the forest make love with her

She cry for the rest of our soul
In her hand our hearts are so fresh
Please sing one more time for us ...

She's the fetish lady of the trees
When she sings
All the forest make love with her
3. Waltz in the Midst of Trees (2:56)
Follow me
Waltz in the midst of trees
Die with me
Waltz in the midst of trees

As two shadows
In the fog
We are waltzing
For the moon

Our bodies draw
Auroras in the dark sky
We are waltzing
For clouds and stars

Follow me
Waltz in the midst of trees
Die with me
Waltz in the midst of trees
4. Perdu Sans Le Regard De La Lune (2:49)
Etal[e] tes tristes draps,
Noie donc tous ces pétales
Comm[e] brume à l'infini
Qui toujours surprend l'Homme.
Ton parfum glisse frais
Sur la terre enneigée

Marbré tel ton regard,
Art obscur[e] sublimé
Chaque soir il scintille
Si cachés soient les lacs.
Ne sont-ce que les sages
Qui goûtent à ton image ?
…qui goûtent à ton image…

Reine de toutes nuits,
Lit les stanc[e]s de ma peine
Cell[e] qu'inflige la vie
Si elle t'ignore, Belle.
Mon âme n'aspirait
Qu'à pouvoir te toucher

Quant apparaît le jour,
Sourd et si insolent,
Tu fuis alors sans grâce
Face à cet astre nu.
Combien j'ai regretté
Cette réalité

…que la mort volera
5. La Terreur Me Contemple... (4:52)
Fuir la solitude
Pourfendeus[e] d'espoir
Sinistre prélude
A mes songes noirs

Puissants cauchemars
De sang et de larmes
Souillant de leurs charmes
Ces étroits couloirs

Fruits d'un labyrinthe
Aussi grand que froid
Qu'abîment les plaintes
D'un être en émoi

Seules ses prières
Résonnent toujours
Suivant les détours
Quêtant la lumière

Avatar de vie
Fourbe salvatrice
C'est ta folie qui
Voil[e] mes cicatrices

Symboles si fiers
D'une fauss[e] vertue
Ce jour devenus
Fouets de ma chair

Come on spirit in the forest…
6. Requiem Pour Une Conscience Perdue (3:23)
Dans les déserts de ton esprit
J'attends solitaire mon heure
Une couleur et une envie :
Celle de la nuit, de l'horreur

C'est ma main froide sur ton front
Qui préside à ta destiné
Soumettant tes doux yeux vidés
Dont je fais les plus beaux blasons

Mais je t'offre la liberté :
Humble, l'océan tient dans tes mains
Le présent est ta seul[e] psyché,
Tu ne crains plus le lendemain

Maudissant ceux qui t'ont trahi,
Tu soulèveras leurs cadavres
Vers l'horizon, un nouveau havre
Brûlant toutes ces terr[e]s aigries

Tu oubli[e]ras jusqu'à ton nom
Peignant le mien sur chaque lit
Et que mon âme avec passion
Veill[e] sur ton ombre qui s'enfuit

…Alors tu fouleras ces fleurs
Car rien ne doit rester ici,
Ni chance, ni espérance, ni pleurs :
Seulement la Peur qui te suit
7. Avalée Par La Nuit (5:24)
Des lèvres hésitantes
Caress[e]nt alors sa peau

Soudain comme la veille
Il la pénètr[e] charmé
De ses ongles vermeils
Léchant ses seins brûlés

Souille cett[e] catin !
Que ses bras fléchissent
Sous le joug du vin
Et du cuir, son fils

Alors des lambeaux déterrant
Du terreau de sa chair meurtrie
Happés ensuite par le vent
Auquel tous ces lieux sont soumis
Tous ces hurlements angoissants
Déchirent les draps de la nuit
Et tes misérables tympans
Qui perpétuent cette furie

Profane son corps !
Qu'il succombe entier
Suppliant la mort
Damnée suppliciée

Elle vomit le sang
Qui jadis l'a nourrie
Son nez ensorcelant
Et le pus en oublie

Et dévorant séante,
Ne laissent que des maux
8. Les Sombres Caresses Du Brouillard (6:07)
Aussi loin trône l'Ombre
Et jamais ne trépasse
Cell[e] qui le soleil chasse
Préférant la pénombre

Eternelle légat
D'une Foi générée
Par les cendr[e]s ici bas
Que l'aurore a données

Et quelques silhouettes dansent
Derrière la brume complice
Louant les rires du silence
Qui les défendent avec malice

Ell[e]s entraînent la vie,
Dans leur antre maudite
Et la mousse si vite
Recouvre le défi

Et les âges s'enchaînent
Sculptant alors leur face
Que torture la Peine
Mais jamais ne l'efface

Et glissant encor sous la nuit,
L'Ombre cèd[e] son cruel secret
A ces imag[e]s évanouies
Que l'aube n'arrive à dompter
9. In Her Black Lace (2:27)
My love is waiting
In her black lace
She waits for the night
She waits the darkness of my heart

Come on spirits of the forest
You'll be our bed of love and vertue
10. La Dame Verte - Part II (4:23)
…Car toujours le fer veille
Et châtie les niais
Oubliant que jamais
Sa Gloire ne sommeille

Hier, souvent le soir,
Tu riais de ses lois,
Mystifiant sa mémoire
Demain tu pleureras !

Pour le ciel, Ell[e] dessine
Lui qui parfois l'arrose
Pour toi c'est ses épines
Qu'elle travestit en roses

La brise la précède
Les hôtes des bois l'aident
Et un[e] dernière fois
Te le souffle très bas :

Ecoute mon couplet
Q'une fin funèbre entonne
Elle vient sans un regret,
Reprendre sa couronne
11. The Melody of Hope (1:12)
Info / Statistics
Bands : 28,300
Albums : 101,891
Reviews : 6,574
Lyrics : 94,507
Top Rating
 Nocturnal Rites
The 8th Sin
 rating : 88.8  votes : 22
 Overkill
Under the Influence
 rating : 91.9  votes : 16
 Shadow Gallery
Legacy
 rating : 94.7  votes : 23