ID
PW
Login  Register  Help
My album reviews/comments My collection My wish list
Ghoulunatics - Cryogénie cover art
Band
Albumpreview 

Cryogénie

(2006)
TypeStudio Full-length
GenresDeath Metal, Groove Metal
LabelsGaly Records
Album rating :  -
Votes :  0
Lyrics > G > Ghoulunatics Lyrics (19) >

Cryogénie Lyrics

(10)
Submitted by level
1. Exérèse (3:29)
Laisse-moi me retrouver, me ressourcer, me guérir
Pour me bâtir une nouvelle vie
Tes magouilles, tes mensonges, j'en ai assez
La dernière fois, la dernière crise, tu m'as montré le beau jeu
La partouze que tu m'as proposée n'a pas duré
Tes amis s'en sont retournés assez rapidement
Avec leurs draps rouges et blancs

Laisse-moi partir, tu vois bien que tout se détraque
Alors que toi, tu vois rouge, moi j'ai les bleus
Je veux avoir mon indépendance et connaître enfin la liberté

Tu ne cesse de dire que je risque gros
Le risque est absent quand les convictions sont grandes
Et ne laissent pas de place à l'incertitude
Écoute-moi, réponds-moi, interroge-toi

Vaut-il mieux vivre ensemble malheureux que séparés et heureux?

Laisse-moi partir, tu vois bien que tout se détraque
Alors que toi, tu vois rouge, moi j'ai les bleus
Je veux avoir mon indépendance et connaître enfin la liberté
2. 1412 De Maline (4:00)
L'odeur qui émanait de l'immeuble était putride
Un été chaud que prévoyait les météorologues
Retour de vacances assez banal
En me ramenant à la réalité du 1412

Il y a le vieux con en boisson sur le balcon
De sa bouche, mille et un jurons
Puis l'autre moron que j'ai surnommé le pape du coqueron
"Entre donc dans la joie du St-Esprit!"
Belle gang de joyeux lurons

Il y a la vieille folle aux multiple chats qui ne sort jamais
Et qui ne se fait livrer que du lait et de la bouffe pour chat
Juste en bas de mon appart', il y a Elsa la louve du 4
Qui donne la fessée à de vieux riches en quête d'humiliation

Personne ne semblait s'être interrogé
Sur l'odeur infecte qui se dégage de l'appartment 5
Et de l'accumulation de prospectus et de lettres qui jonchent le sol
La curiosité s'empare de moi

Intrigué, je frappe, aucune réponse
Je m'élance et défonce la porte
Déséquilibré, je m'étale par terre
Sur un tapis grouillant d'insectes rampants

Voilà que j'aperçois Madame Ming
Dans un état plutôt effrayant
Couronnée reine du monde parasitaire
La voilà propriétaire d'une rizière!
3. Raz-De-Mariage (3:08)
Comme les semences d'un arbre qui ne pousse qu'après
Une dévastation incendiaire de la forêt
Nous reprenons vie dans cette nouvelle nature
Qui est si fragile, mais pleine de vigueur

Comme une force de la nature
Nous nous sommes arrachés le coeur
Une fissure de l'âme, un torrent de larmes
Sécheresse relationnelle

Foudroyés par des désirs inassouvis
Éruption colérique volcanisée vers un destin brûlant
Inondés des problèmes de la vie quotidienne
Trop d'avalanches d'insultes nous ont étouffés
Sous cette épaisse densité de neige

Comme une force de la nature
Nous nous sommes arrachés le coeur
Une fissure de l'âme, un torrent de larmes
Sécheresse relationnelle

Croyant que nous étions faits pour braver toutes les tempêtes
Armés de peu, d'un jonc pour nous protéger contre les intempéries
Avant que la sécheresse n'atteignent nos coeurs
Il serait temps pour nous de s'enraciner sur une terre plus fertile
À nos désirs, nos amours
4. Monstrueusement vôtre (3:13)
Je vais vous raconter l'histoire d'Émile,
Un fervent catholique et vieux garçon

Qui porte peut-être fièrement le symbole du Christ
Mais attention! Sous son air angélique se cache un être diabolique

Les balades en voiture, il adore ça
Se pavaner dans son vieux Bel Air 57
Avec lequel il fait tourner
bien des têtes
Dans le quartier qui l'a vu naître

Émile est triste aujourd'hui
Il n'a jamais été chanceux avec les femmes
Il se remémore de vieux souvenirs
À collectionner les refus
Ces derniers temps, il profite de la mode
De son époque qui revient
Avec les jolies Bettie qui grouillent partout dans la métropole
Par un beau dimanche après-midi

Qui porte peut-être fièrement le symbole du Christ
Mais attention! Sous son air angélique se cache un être diabolique

Graisse et bleu de méthylène
Les cheveux d'Émile sont toujours bien mis
Les gonzesses s'émoustillent devant sa voiture
Triste constat, elles ne montrent aucun intérêt pour lui

Souvenirs déchirants d'une jeunesse malheureuse
Elles veulent bien embarquer, mais pas le marier
Le passé se répète, mais cette fois, il s'altère à sa manière
Tous ses échecs sur le plan amoureux
Une solitude accablante, des cadavres plein le coffre
Émile passe sous le regard admiratif d'une autre Bettie
Il a le coeur qui bat avec espoir que peut-être,
Elle acceptera de le marier

Qui porte peut-être fièrement le symbole du Christ
Mais attention! Sous son air angélique se cache un être diabolique

Graisse et bleu de méthylène
Les cheveux d'Émile sont toujours bien mis
Les gonzesses s'émoustillent devant sa voiture
Triste constat, elles ne montrent aucun intérêt pour lui
5. Engrenage (2:21)
Je n'arrive pas a y croire
Tout prend son sens
Nous l'avons déjà vaincue
La mort aux multiples visages
Triste voyage

Nous revoilà pris dans l'engrenage
Chemin sombre de la vie
Où l'on prend un malin plaisir
À trouver son inspiration

L'esprit s'assombrit de sinistres scénarios
La lumière qui jadis nous aidait à nous rassembler s'est éloignée
Vivre avec la mort rapproche de la vie
Accomplissement ultime d'une fin énigmatique
Où l'on s'est même créé une récompense
Pour justifier notre présence
6. Cryogénie (3:54)
Je cherche toujours le chemin à emprunter
Loin de tous chagrins

Plaisirs profondément sadiques
De toujours vouloir sentir la mort de si près
La mélancolie s'empare de moi
J'ai le coeur qui se fendille

La chair qui arrache et le plaisir du sang qui perle dans mon dos

C'est dans les profondeurs que l'on trouve notre rédemption

Enseveli dans les ténèbres
À la recherche d'un destin favorable
Besoin constant de se renouveler
En finir avec le passé
Cesser de gratter ses plaies
Les ouvrir pour mieux guérir

Plaisirs profondément sadiques
De toujours vouloir sentir la mort de si près
La mélancolie s'empare de moi
J'ai le coeur qui se fendille
Je cherche toujours le chemin à emprunter
Loin de tous chagrins
7. Guerrier Pixélisé (2:45)
Moi, dont le nom inspire la terreur
Pourtant incapable de me faire cuire un oeuf
Jai trouvé ma voie dans un monde irréel
Où je règne en roi, sans foi ni loi

J'ai vu des amis rapidement m'abandonner
Impossible de s'arrêter, le jeu étant déjà bien ancré

J'était trop puissant et respecté
Par mes partenaires cybernétiques
Il ne se fallu que peu de temps
Avant que ma famille ne me laisse tomber
Qu'ils aillent au diable!
Un jour ils regretteront
Ils m'imploreront leur pardon

J'ai vu des amis rapidement m'abandonner
Impossible de s'arrêter, le jeu étant déjà bien ancré

Esseulé, délaissé, abandonné
La caféine mon seul allié
Peu de temps avant qu'ils ne viennent chercher
L'arme qui m'a anéanti
J'ai retrouvé ma voie dans un monde réel
Où j'erre seul, sans foi ni toit
8. L’Invité (3:15)
Bienvenue, mon cher frère
Dans mon pays de liberté
Mets-toi a ton aise, relaxe
Raconte-moi ton histoire, fais-moi voyager

Oh! La couleur de la chambre t'agresse?
T'inquiètes pas, je vais la re-peinturer
La statue de la Sainte Vierge te dérange?
Au grenier, j'en disposerai

Plus d'espace tu aurais besoin?
Prends possession de la chambre des enfants
Confortables dur le canapé, ils seront
Ou bien en pension chez tante Lampron

Une chèvre en guise de sacrifice à la maison
Satan est à la télé, tu la fais exploser
Ma façon de vivre t'est inappropriée
Pour m'accommoder, tu m'as trouvé un beau loyer
Au grenier, avec toute mes reliques du passé

Ta religion, mets-toi la dans le cul
Appelle ça racisme, moi je dirais plutôt réaliste
Pour une société égalitaire, je devrais me taire
Nous nous sommes débarrassés de notre religion
Qui nous a opprimés par le passé
Et toi tu te ramènes avec la tienne
9. Éclats de Cerveau (3:30)
J'aurais aimé mieux être aspiré à trois mois que d'être sauvé à cinq
Tout l'acharnement de la médecine en vaut-il la peine?

Où suis-je? Tous semble si flou autour de moi.
Bruits de machines, pièce d'une blancheur à faire vomir
Dans un hôpital, je me retrouve paralysé du côté droit
Avec la tête en chou-fleur qui me cause d'énormes douleurs

J'aurais aimé mieux être aspiré à trois mois que d'être sauvé à cinq
Tout l'acharnement de la médecine en vaut-il la peine?

Quelques souvenirs me reviennent à l'esprit
Des images de moi en chaise roulante
Essayant de mettre fin à mon existence
Maladroitement, j'ai réussi à appuyer sur la gâchette
Et c'est alors que la moitié de mon cerveau a éclatée

Je suis né prématurément, la médecine a réussi à me sauver
Alors que déjà je n'avais pas envie de vivre, me voilà pas plus avancé
Je suis dans un état pitoyable
Mais, les bons docteurs diplômés ont encore réussi l'impossible!

J'aurais aimé mieux être aspiré à trois mois que d'être sauvé à cinq
Tout l'acharnement de la médecine en vaut-il la peine?

Quelques souvenirs me reviennent à l'esprit
Des images de moi en chaise roulante
Essayant de mettre fin à mon existence
Maladroitement, j'ai réussi à appuyer sur la gâchette
Et c'est alors que la moitié de mon cerveau a éclatée

Je suis né prématurément, la médecine a réussi à me sauver
Alors que déjà je n'avais pas envie de vivre, me voilà pas plus avancé
Je suis dans un état pitoyable
Mais, les bons docteurs diplômés ont encore réussi l'impossible!
10. Vox Clamatis in Deserto (4:01)
Dans le jardin des oliviers
Là à écouter l'homme qui ressuscitera
D'entre les morts, les morts vivants

Dans votre salon, là à écouter l'homme qui
Sera couronné, le roi des morts vivants

En voiture, dans le trafic, là à écouter
Les hommes s'insurger sur tout sans broncher
Le calvaire d'une société embrumée
Rien ne va plus on tourne en rond
Réalisation que nous sommes seulement
Matière à décomposition
Toujours à la recherche de sensations

(Le moyen de se libérer de tout c'est de s'éloigner)

Dans le jardin des oliviers
Là à écouter l'homme qui
Sera couronné le roi des morts vivants
Info / Statistics
Bands : 28,317
Albums : 101,934
Reviews : 6,577
Lyrics : 94,580
Top Rating
 Myrath
Tales of the Sands
 rating : 90.8  votes : 12
 Dio
The Last in Line
 rating : 91.1  votes : 28
 Lacrimosa
Lichtgestalt
 rating : 86  votes : 9