Log In
Register   Help
My album reviews/commentsMy collectionMy wish list
Wormfood - L'envers cover art
Band
Albumpreview 

L'envers

(2016)
TypeStudio Full-length
GenresAvant-garde Metal, Gothic Metal
LabelsApathia Records
Album rating :  70 / 100
Votes :  1
Lyrics > W > Wormfood Lyrics (22) > L'envers Lyrics (8) >

Serviteur du Roi Lyrics

2. Serviteur du Roi (8:22)
Noires années de disgrâce
D’exquis exils stériles
Année deux mille quatorze
Ma turpitude frétille

Suis qu’un salaud qui dort
Ange phagocytaire
T’ouvrant large mon thorax
Insatiable Adversaire

Arraché
Au déplaisant hiver
Arraché
A la torpeur du vers

Ouvrir une nouvelle fois l’étrange catafalque
Convoquer au sabbat mes incubes mes sorcières
L’étreinte de minuit sous l’aile noire du Prince
La langue en-sanglotée
Perverse acidulée

Venez anciens amis défunts
Saluer l’objet de toutes vos rancœurs
Venez en procession amantes d’une heure
Baiser l’infecte verge sur son reliquaire

Moi! La gargouille obscène et toujours gémissante
Écorchée dans le sel sous l’astre du malheur
Et dont on tend les squames écailleux
En guise de chapiteau

Équilibriste au bord de l’ombilic crasse
A moi, de tous côtés! Gentilshommes d’infortune!
Bouffon précieux de l’ancienne Cour
J’inonde de nacre la pleine lune

Je sers le Roi Cauchemar
Du chaos primitif jusqu’au dernier grand soir
Je sers le Roi Cauchemar
Et la Couronne du Léopard

Je sers le Roi Cauchemar
Du chaos primitif jusqu’au dernier grand soir
Je sers le Roi Cauchemar
Je sers

Serviteur du Roi
Serviteur des folies
Serviteur des mirages
Serviteur de la nuit

Arraché
Aux complaintes d’hier
Arraché
A la torpeur du vers

Noires années de disgrâce
Qui s’achèvent, pauvre ami
Mon verbe est plein d’audace
Et mon vit raffermi

Approchez, approchez courtisans, duchesses et marquis enfouis
Arrachez vos fémurs vert-de-gris au marécage des siècles
Partout on ravive les flambeaux pour guider vos esprits
A travers le labyrinthe de crépuscule virevoltant

Qu’importent les vivants, nous sommes d’humeur spectrale
Exaltés et ardents, loin de l’odieuse époque
Du bassin d’Apollon jusqu’à la salle de bal
Quels spectacles charmants, quels plaisirs goûtons-nous!

Ô mes précieux tombeaux, vomissez vos ossements!
Ravissantes hétaïres, menez-nous d’illusions en vertiges
Aux salons dérobés, enfouis, obsolètes, oubliés
Parés de chairs fiévreuses et de soupirs

Ici est mon séjour
Derrière ces murs d’oubli
Sur les allées désertes
Où murmurent les fantômes

Entre les pages moisies
Les boiseries vermoulues
Favori de ces dames
Qui ne respirent plus

Tout cela vaut bien
De raviver l’enfer
De perdre son esprit
De s’enfuir en arrière
Oui tout cela vaut bien
De raviver l’enfer

Je sers le Roi Cauchemar
Du chaos primitif jusqu’au dernier grand soir
Je sers le Roi Cauchemar
Et la Couronne du Léopard

Je sers le Roi Cauchemar
Du chaos primitif jusqu’au dernier grand soir
Je sers le Roi Cauchemar
Je sers le Roi

Je sers le Roi Cauchemar
Du chaos primitif jusqu’au dernier grand soir
Je sers le Roi Cauchemar
Je sers
Submitted by level Eagles
Info / Statistics
Artists : 30,314
Albums : 107,680
Reviews : 6,812
Lyrics : 107,021
Top Rating
 Diablo Swing Orchestra
Pandora's Piñata
 rating : 92.5  votes : 12
 Slayer
Show No Mercy
 rating : 85.7  votes : 33
 Royal Hunt
1996
 rating : 92.5  votes : 17