Log In
Register   Help
My album reviews/commentsMy collectionMy wish list
Anus Mundi - Les heures pâles cover art
Band
Albumpreview 

Les heures pâles

(2013)
TypeStudio Full-length
GenresBlack Metal
LabelsTenebrd Music
Album rating :  -
Votes :  0
Lyrics > A > Anus Mundi Lyrics (7) > Les heures pâles Lyrics (7) >

Mille dents noires Lyrics

2. Mille dents noires (14:45)
S’aplatissant, virgule
Mille dents noires hurlent
Treize molaires de crotale
Du crépu mollah se font la moelle
Huit gégènes made in Fransse
Dans le boule d’Abdoul chantent et dansent
Soixante-et-onze dentiers de vieilles daronnes
A mon scrotum s’agglutinent… les connes !
Quatre-vingt quinze panses creuses
Se déversent dans le lit de la Meuse
Les fouteuses de comptoir se font saucer la barbarque
Par des poivrots pédés plutôt branchés barebake
Colle foutre, rognures d’ongles, salace pitance
Au bonheur des soupes, dans les P.M.U aux soleils rances
Sept toilettes se froissent sur les bassins que fêle
L’urine en suspension de Vestal de Brêle
A la source, à la sauce, au jus !
Putain j’en peux plus j’ai trop bu
La bibine a goût de vaseline…
Et du lait jaune de ma pine
J’ai vidé ma ventouse, j’ai gobé ma pilule
Mon ventre, vertueux vestibule
Ce terreau nègre où s’agite ma nouille
Ne viens pas le souiller, ô…
Mon schlass affuté comme un Coran de chrome
Ma braguette en téflon, ma maison, mon heaume
S’y coincent encore les annuaires des minots
Bilan : mille dents noires, au bas mot
Sonnez vos flutes en peau d'balle
C'est la chanson des miteux qu'ont la tête
Dans le caniveau et l'cul dans les étoiles !!!
Résonnez, tocsins et trompes blettes !
L'anti-cosmique en bandoulière,
C'est la pagaille dans ton vestiaire !
Petite sœur de mes rêves, comme des pets, enflammés !
Pose toi là, écoute le son blessé !
L'artère bleue, pesante, sur ta paupière embusquée ! ouais, là, tout près...
La banlieue s'étire comme une pute embrasée,
Une vaste litière où les feux de Saint Elme s'endorment chirdés.
De vieux chiens mous tapis dans les ombres font la cour aux moukères !
Blafardes légions des cols blancs enfardés,
Digérés peu à peu par leurs maisons témoins et dégueulés toujours au matin
Par le vase de nuit qui leur sert de putain.
Trop de femmes, trop de foutre, trop de ..., trop d'argent, trop d'artistes, pas d'talent, trop de musique, trop de bites, qui se lancent, sans élan, dans la fuite, en avant !
J'ai un rêve : que notre race en finisse.
Il faut stériliser vos sœurs, vos femmes, vos mères.
Il faut ligaturer leurs trompes à la première adultère.
Et que sur leurs ventres immondes, s'abattent mille dents noires.
Submitted by level 모흐
Info / Statistics
Artists : 30,305
Albums : 107,649
Reviews : 6,812
Lyrics : 106,968
Top Rating
 Scorpions
Lovedrive
 rating : 92.2  votes : 18
 Shining
Livets ändhållplats
 rating : 88.2  votes : 9
 Queen
A Day At the Races
 rating : 87.4  votes : 12